Dimanche 22 octobre 2006 jour précédent jour suivant retour au menu
Les blogs de Brosso.
Quelques remarques sur les blogs de mes élèves...

J'ai bien dit quelques remarques, mais pas toutes.

Par décision de ne pas faire d'embrouilles ni de jalousies, je ne donnerai aucun lien, ni ne citerai aucun nom. Je brouillerai même (filtre flou) certaines parties, quand je le jugerai nécessaire.

Les élèves de ma Zep (collège Brossolette à Nogent le Rotrou, que beaucoup ont l'habitude d'appeler simplement Brosso) tiennent des blogs comme partout ailleurs. J'en ai recensé environ 25/30, venant essentiellement d'élèves de 4ème mais surtout de 3ème.
Plus exactement, beaucoup sont ouverts à la rentrée scolaire dernière, mais quelques-uns ont 6 mois d'existence, ouverts donc en classe de 4ème.
Plus de blogs de filles que de blogs de garçons.

Les présentations sont à peu près toutes les mêmes, les motivations simples.
Certains commencent par montrer leur classe, dès que la " photo scolaire est faite ", présentent les élèves et demandent aux autres de dire ce qu'ils en pensent, ce qui emmènent loin les discussions et les jugements...
Mais, à mon étonnement, excepté une seule fois dans un commentaire, jamais de grosses méchancetés ou d'injures.
Beaucoup, mais beaucoup de pages consistent à montrer la photo d'un copain ou d'une copine, de dire qu'ils l'aiment et de demander aux autres ce qu'ils en pensent (Lâchez vos commentaires !)
Et des fois "ils " se " lâchent ".
Mais parfois aussi un commentaire vient d" ailleurs " sans savoir qui l'a envoyé. (failles et dangers, on en voit beaucoup dans les blogs. Par exemple ici, il est impossible de savoir, sauf pour une des réponses, qui a envoyé les autres. Ils sont signés de pseudos sans lien)
Pendant que j'y pense, je n'ai jamais trouvé une photo "porno " de nu ni même " osée ". Une fois, une seule, la photo d'un élève et d'une élève qui s'embrassaient sur la bouche, faite très visiblement en dehors du collège.
Quelquefois, on trouve la photo d'un frère ou d'une soeur, mais uniquement quand c'est vraiment le ou la confidente de service, celui ou celle à qui on dit " tout ".
Vers septembre, on a quelquefois des photos de vacances.
Aussi les photos de son animal favori, mais pas si souvent que je l'attendais.
je pense inutile de commenter l'orthographe, la pauvreté du vocabulaire. On me dit que c'est une " langue ", que ce n'est pas grave. Je voudrais bien le croire, mais la plupart de ces élèves (pas tous) ne possèdent pas non plus l'autre langage, le " normal ". Alors on peut se demander ce qu'ils possèdent comme langue !
C'est parfois dur à comprendre du premier coup ! (et puis que veut dire lol que l'on retrouve dans presque tous les messages ?)
À noter que les élèves " bons " en classe, écrivent souvent " normalement " sur leur blog. Je répète souvent, car j'ai trouvé des exceptions, où l'élève s'amusait visiblement à écrire comme les autres. mais il y a des blogs écrits " correctement " .

Mais de quoi discutent-ils donc vraiment ?
Et bien de pas grand chose !
De leurs séries TF favorites ? Rarement.
De films ? Très rarement (ou à cause de la sortie avec les copines)
De livres ? Jamais ! (pas une seule référence à une lecture sur les 30 blogs depuis leur création !).
De la politique, du monde ? des élections ? de Nogent le Rotrou ? jamais.
De la cantine ? des surveillants ? Jamais.
Des profs ? Presque jamais. N'ai trouvé que deux références. Une sur une prof qui partait à la retraite, et l'autre sur une prof qui visiblement s'était laissé photographier, et que la tenancière du blog aimait beaucoup. Rien de méchant ni d'injurieux dans les commentaires qui n'étaient pas d'accord


Bon, c'est pas méchant, et y'a pas de quoi fouetter un chat...
Alors vraiment, tous ses blogs sont-ils aussi vides que cela ? Tant de bruit pour rien ?
Et bien je ne suis pas tout à fait d'accord...
Il y passe subrepticement et discrètement des appels, des douleurs, des espoirs, des problèmes de l'adolescence. Mais, à condition dirai-je, de faire une lecture attentive et complète des commentaires (souvent fastidieux), et de savoir entendre ou traduire.
Il arrive que dans ce vide et le bruit de fond insipide, se fassent entendre quelques messages...
Je ne donnerai que quelques exemples, et que je ne commenterai pas.
À chacun sa lecture.



Mon observation montre que beaucoup de messages sont écrits le week-end, sinon juste en rentrant chez eux, vers 18 heures. Au plus tard vers 21 heures.
Je ne sais pas si les parents savent que leurs enfants tiennent des blogs, encore moins s'ils les lisent.
Je sais que mes collègues, dans leur grande majorité, ne sont pas très au courant de cette facette de leurs élèves, idem pour l'administration.
Leur lecture laisse sur une faim et sur une certaine attente quand même. Un niveau de culture générale et d'idées très pauvre (sauf un sur 30 !).
Mais si on n'y réfléchit bien, sur les millions de blogs tenus par des adultes chaque jour en France, quel en est le pourcentage de vraiment intéressants ou de niveau plus relevé ? Honnêtement, en pourcentage...beaucoup moins encore.
Alors, peut-on même espérer encore que jeunesse se passe ?