mercredi 5 juillet 2006 jour précédent jour suivant retour au menu
Il est onze heures dix du soir à Thiron-Gardais...
La France vient de gagner sa place en finale de coupe du monde .
C'est vraiment le dernier souci de Thiron-Gardais.
Depuis le début, le café/tabac/journaux/PMU/Loto, doté pourtant de plusieurs écrans, n'a jamais modifié son heure de fermeture à 19 heures.
On se fout du foot à Thiron-Gardais. La pêche et la chasse sont plus importants.
Peut-être que Philippe de Jonckheere aimerait bien Thiron-Gardais !

je suis en vacances depuis ce midi.
Matinée passée à constituer les effectifs des classes pour l'année prochaine. Ces heures-là servent à remplacer les heures du lundi de Pentecôte que nous avions pris, ne serait-ce que pour déplaire à Raffarin...
Pot de fin d'année habituel, avec discours sur les partants (ici, tous ont un cadeau), sur les départs en retraite. C'est moins guindé qu'au Collège Meunier, lundi dernier, Zep oblige et état d'esprit différent ...
Une retraitée a eu son cadeau de rêve au combien original : une vraie girouette d'antan pour sa maison !
C'est à la bonne franquette,
Ce n'est pas de la piquette,
et c'est aussi faites comme chez vous.
Le plus important c'est qu'à partir d'aujourd'hui et pour un certain temps, je ne vais plus avoir à me demander chaque matin si on est en semaine A ou en semaine B et si je ne suis pas en train de me planter (sachant que la bonne coordination faisait que quand on était semaine A dans la Zep, on était semaine B au collège Meunier !).
Pierre Bergounioux doit être content aussi. Qu'est-ce qu'en t'en penses Chaplin ?
Je vais pouvoir soigner un peu plus certaines pages à venir de ce journal, et en peaufiner quelques-unes que j'ai en tête. Attention travaux !