vendredi 7 juillet 2006 jour précédent jour suivant retour au menu
Cujo-Bon-Clio même journée.
- Travail de longues heures sur le site de mon ami peintre Patrice-Cujo, qui vient de m'envoyer ses dernières toiles, toujours aussi impressionnantes.
Doit arrêter pour lui demander par mail des précisions (il réside en ce moment à La Réunion) pour pouvoir continuer.
Détails de quatre toiles (ses toiles dépassent souvent 2m...) :

- Lecture de Ce qu’on souhaiterait sauver, dit-il, sur le site de François Bon.
Extraits dans le désordre (comme dirait Philippe de Jonckheere, qui doit tourner en rond dans sa chambre à l'hôpital):
Le plus dur fut de trouver le sourire de Raymond Carver, un des premiers Kodak 6x9 à soufflet. quant au Teppaz, celui-ci est de 1969 et ne fonctionne exclusivement qu'avec des piles... Je crois que mon frère Jacky en a eu un, quand on était à Bérou la Mulotière, mais je le voyais plutôt gris.
- Livraison de ma Nouvelle Clio achetée en leasing, pour remplacer ma vieille R25 que j'aimais tant avec ses 350.000 km et ses 25 ans .
Pas d'émotion particulière. C'est la première (et sans doute la dernière) voiture neuve que j'ai. Je n'espère simplement pas tomber en panne et que ça roule.
Si j'ai la nostalgie d'une voiture, c'est de ma Pontiac Bonneville, avec laquelle nous avons sillonné Paule et moi, les Etats-Unis d'Ouest en Est et du Nord au Sud de 1973 à 1979.
(Paule que l'on voit ici avec Edouard sur une route des Rocheuses)
Cette Pontiac sortie en 1970 est bien sûr aujourd'hui une voiture de collection.
Je l'ai donnée en quittant Les Etats-Unis, en juillet 79, à René W., le jeune homme français à tout faire du Lycée Français de San-Francisco (on dirait aujourd'hui le technicien de surface).
Mais j'en ai gardé la plaque d'immatriculation, qui traîne toujours quelque part dans le bazar de mes étagères, celles que j'appelle " à ranger ".