lundi 15 mai 2006 jour précédent page suivante retour au menu
De quoi faire des envieux...(suite, no 4)
Aussi étonnant que cela paraisse, l'enfant Jésus n'a pas été le seul à profiter du lait de la Vierge.
On peut voir par exemple dans un tableau d' Antonio Peris, de 1410 et qui est au musée de Valence, une Vierge allaitant le petit jésus, encadrée de 2 anges mais qui a à se pieds pas moins de 16 mortels comme vous et moi, munis de bols ou d'assiettes et qui espèrent recueillir quelques gouttes de ce lait.
Mais on n'en voit pas couler et l'espoir est déçu...
Dans un tableau de 1517, de Pedro Machuca, peintre déjà cité, on voit la vierge qui presse son sein en direction des âmes du purgatoire, que l'on voit tout en bas du tableau.
Avec attention, on discerne un peu de lait qui s'écoule sur sa robe.
C'est la maternité spirituelle de la Vierge : elle est mère de tous les hommes.
Monstra te esse matrem...
Montre-toi comme mère...
Mais le sein généreux de la vierge se trouve illustré dans l'épisode du miracle de la lactation de Saint Bernard de Clairvaux, qui eut lieu à Châtillon sur Seine et où l'Église Saint-Vorles en indique le lieu précis.
Saint Bernard était en prière devant une statue de la Vierge et quand il prononça " Monstra te esse matrem " la statue devint vivante et la Vierge lança du lait dans la sainte bouche.
Même si Thomas Peter Kunech dit qu'on a trouvé plus d'une vingtaine représentations de ce miracle dans la peinture, je n'en ai trouvé que quelques-unes, mais qui vont j'en suis sûr ravir les amateurs tels que mon ami de Grapheus Tis. Ce qui n'est pas le cas sur toutes (où la Vierge presse le sein vers Saint bernard, mais sans que l'on voit de lait sortir), sur celles-ci, le jet est puissant et bien dirigé, c'est le moins qu'on puisse dire !
Auteur et époque inconnus.
Jet de lait rectiligne du sein à la bouche (femée) du saint.
Auteur et époque inconnus
Le lait atteint le front et coule sur le nez vers la bouche d'où sort la formule magique monstra te esse matrem...
École flamande, 1480.
Le lait atteint la bouche qui vient de prononcer la formule magique monstra te esse matrem...
Alfonso Cano
Vision de St Bernard, 1650
Musée du Prado, Madrid.
Du sein à la bouche directement, sans paroles magiques.
De loin, le plus beau jet !
Bienheureux Saint Bernard de Clairvaux !
(Et bienheureuse Myriam qui tête encore Claire !)
Allaitez allaitez jeunes femmes !
" Tant de cabinets de psys gorgés d'adultes mal sevrés " !