lundi 26 juin 2006 jour précédent jour suivant retour au menu
Quand on est dans l'erreur...
À qui s'en prendre sinon qu'à soi-même ?

Je m'aperçois que mon impossibilité de connexion avec mon hébergeur provient de mes configurations, qui dieu sait pourquoi n'étaient plus bonnes.
Énervement mais aussi plaisir de retrouver des connexions normales. (Phrase totalement aberrante du point de vue physiologique, puisque énerver est enlever, séparer les nerfs de la viande, des muscles ou d'un organe (pour étudier par exemple son fonctionnement hors toute commande nerveuse...)
Cela me change le paysage vu par la fenêtre et tant espéré vendredi!
Non seulement je peux mettre en ligne des pages en retard, mais montrer la Chambrie en pleine fructification, particulièrement chez Annie et Christine mes voisines.